Vous trouverez dans cette rubrique des informations concernant le monde du déménagement, des astuces et des infos pratiques.

Humour 

Développement durable :

Quelques notion de recyclage. Le 31 décembre 2009.

Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d’un produit, des matériaux qui le composent.
Deux conséquences écologiques majeures : la réduction du volume des déchets et la préservation des ressources naturelles.
Pour être recyclé, un produit doit être mono-matériau et non souillé.

Grâce au tri et à la collecte sélective, de nombreux produits sont recyclables :

//www.demenagement-94-fr.com/wp-content/uploads/2020/11/infoetastuce.jpg

Le bois

Recyclable, le bois l’est par excellence. Par exemple, les palettes bois peuvent être réparées ou transformées en copeaux de bois pour fabriquer des panneaux de particules, en paillis pour le jardinage, ou servir de combustible.

Les plastiques

Les plastiques recyclables sont le Polypropylène (PP), le Polyester (PET), le Polyéthylène haute densité (PEHD).
Chaque tonne de plastique recyclée fait économiser entre 700 et 800 kg de pétrole brut.

Les plastiques

Les plastiques recyclables sont le Polypropylène (PP), le Polyester (PET), le Polyéthylène haute densité (PEHD).
Chaque tonne de plastique recyclée fait économiser entre 700 et 800 kg de pétrole brut.

L’acier se recycle à l’infini

Il entre dans la fabrication d’objets en acier que nous utilisons au quotidien (emballages, automobile, électroménager, mobilier…).
Pour une tonne d’acier recyclée, une tonne de minerai de fer est économisée.

Les papiers-cartons

Le recyclage est en général plus avantageux que l’incinération.
Une fibre de papier peut être recyclée jusqu’à 10 fois. Ensuite, les fibres deviennent trop fragiles.



L’aluminium

Ce recycle indéfiniment et facilement,
le recyclage de l’aluminium permet d’économiser les ressources naturelles. 70 à 80 % des produits en aluminium sont recyclés.

//www.demenagement-94-fr.com/wp-content/uploads/2020/11/tri.jpg

La collecte sélective en quelques mots :

• La collecte et le tri des déchets industriels sont obligatoires pour les entreprises
(décret n°94-609 du 12 juillet 1994).

• Ce décret impose aussi la valorisation des déchets d’emballage (en carton, en papier et en verre) par réemploi, recyclage ou toute autre action visant à obtenir des matériaux réutilisables ou de l’énergie.

• Tout établissement public ou privé est donc tenu de ne pas les mélanger à d’autres déchets de leur activité qui ne peuvent pas être valorisés.

• Depuis juillet 2002, les déchets à l’état brut ne peuvent plus être jetés à la décharge. Il devient donc impératif de trier les produits en les identifiant.

• Pour vous aider dans votre action en faveur du tri sélectif, nous vous proposons toute une gamme de collecteurs faciles à utiliser.

Nos suggestions pour un emballage écologique :

Papier pour système de calage Fillpak TT et Padpak

Papier pour système de calage Fillpak TT et Padpak

Biodégradable, compostable et recyclable.
Papier Fillpak

Papier Kraft

Papier Kraft

Certifié PEFC, Bio matériau biodégradable, recyclable ou recyclé.
Pâte à papier non blanchie.
Papier Kraft

Carton ondulé

Carton ondulé

100% carton recyclé, recyclable.
Carton ondulé

Coussin d’air

Coussin d’air

Gain de place au stockage et lors du transport (1% de matière pour 99% d’air).
Il génère moins de déchets.
Coussin d’air

Flo-Pak biodégradable

Flo-Pak biodégradable

Fabriqué à base d’amidon de maïs 100% biodégradable, 100% biosoluble.
Flo-Pak Bio

Papier maculé

Papier maculé

100% recyclé, recyclable.
Papier maculé

Questions 

Pourquoi privilégier les produits à base de matériaux recyclés ?

Parce qu’ils contribuent à la réduction des déchets en offrant aux matériaux une seconde vie, et donc limitent l’utilisation de matières premières vierges.



Pourquoi privilégier les produits à base de matériaux recyclés ?

Parce qu’ils contribuent à la réduction des déchets en offrant aux matériaux une seconde vie, et donc limitent l’utilisation de matières premières vierges.



Que fait-on des produits dangereux après leur utilisation ?

Exemples : bombes aérosol, déchets électriques ou électroniques, piles, etc.
Ils ne doivent pas être jetés dans une poubelle mais être portés à une déchèterie.

Quels produits doivent-être accompagnés d’une fiche de données de sécurité ?

La fiche de données de sécurité (FDS) ou Material Safety Data Sheet (MSDS) est un formulaire contenant les données relatives aux propriétés d’une substance chimique.
C’est un élément important de la sécurité sur le lieu de travail.
Seuls sont concernés les produits classés dangereux. Ne rentrent pas dans cette catégorie : le feuillard, le film étirable, les sachets plastique, etc.

Quels avantages offrent les produits biodégradables ou compostables ?

Ce sont des produits qui se décomposent par un processus biologique naturel (action de micro-organismes), sans effet nuisible sur l’environnement. Le compostage évite les incinérations coûteuses et polluantes et valorise le recyclage de nos déchets.







La consommation de papier détruit-elle la forêt ?

NON! L’industrie papetière n’utilise que des sous-produits (à base de copeaux et chutes de bois) ou des arbres issus de forêts gérées durablement. Contrairement aux idées reçues, la superficie couverte par les forêts en Europe a augmenté de 25 % ces dernières années.









Quelle est la différence entre biodégradable et oxo-biodégradable ?

La matière biodégradable est d’origine végétale, composée de 40 ou 50 % de produits naturels : amidon (de maïs ou de pomme de terre ) ou de blé. Ces produits se biodégradent totalement en quelques mois, soit par compostage, soit par enfouissement dans la terre.
La matière oxo-biodégradable est constituée de polyéthylène (PE) et d’additifs chimiques. En présence d’oxygène sous l’effet de la chaleur, et des UV, dans l’environnement, elle perd sa résistance mécanique, se fragmente, disparaît visuellement puis se biodégrade.

Quels sont les avantages des différents types d’adhésifs ?

• Les rubans adhésifs d’emballage sont aujourd’hui recyclés avec le carton (tolérance de 3% d’impuretés).


• Le polypropylène peut être incinéré sans risque.


• Les colles thermofusibles, non toxiques, sans solvant, ferment vos caisses sans impacter l’environnement.


• La bande gommée standard, à base de matériaux naturels 100% biodégradables, demeure la fermeture la plus écologique.



Quel est le code couleur des conteneurs pour le recyclage ?

VERT

VERT

Verre (bouteilles, bocaux), boîtes de conserves.

BLEU

BLEU

Journaux, annuaires, magazines, prospectus.

JAUNE

JAUNE

Emballages plastique vide (en France : uniquement les bouteilles et flacons), métaux, carton.

NOIR

NOIR

Déchets organiques, restes alimentaires (exemple : le compost).